Rueda de Casino

Tout a commencé dans les années 50, quand un groupe de jeunes danseurs de la Havane se réunit au Club Casino Deportivo pour y inventer un nouveau style de danse. Celui-ci est inspiré d’une forme de Cha-Cha-Cha “en rond” (“Rueda” en espagnol) où plusieurs couples forment une ronde et effectuent simultanément les mêmes figures.

Proche du Son Cubano urbain, cette danse introduit plusieurs innovations. Tout d’abord, il peut être dansé sur divers styles et variantes musicales à la mode à Cuba. Ensuite, de nouvelles figures sont inventées, dont certaines sont inspirées de danses étrangères comme le Rock’n Roll. Enfin, des changements fréquents de partenaires sont introduits, rendus possibles par des mouvements de décalage des danseurs ou des danseuses au sein de la ronde.

Dans les années 60 et 70, cette danse connaîtra un essor important avec la création de nombreux groupes choréographiques, dont certains, comme la Rueda del Patricio ou la Rueda del Oso, acquièrent rapidement un grand prestige par la virtuosité de leur danse et leur inventivité en matière de figures.

Ce nouveau style s’appelle alors Casino et évoluera quelques années plus tard en Salsa Cubaine